Une semaine à Rome : mon itinéraire| Jour 1 à 2

Je ne le mentionnerai jamais assez, je suis folle d’Italie, et si certains aspects me font froncer les sourcils, j’y reviens toujours parce que hey, quand on aime, c’est pour la vie !

Aujourd’hui, nous retournons à Rome pour une petite proposition d’itinéraire pour un premier voyage d’une semaine. C’est, à mon sens, une bonne durée pour une première expérience, même si le plus long reste le meilleur (15 jours est parfait). Je me base sur mon propre planning réalisé lors de ma première visite (du lundi au lundi) il y a deux ans, qui m’a satisfaite malgré les grèves imprévues dans certains monuments. L’avantage de Rome est que tout se fait à pieds (et vous allez voir que je suis une bonne marcheuse)! ès-midi.

Cet article sera découpé en plusieurs parties car je me suis emportée sur le plan des photos, je pense qu’il y en aura 4.

Jour 1 : Aux alentours de Trevi et Monti

Arrivée à 15h, transfert vers l’hébergement (pour ma part fontaine de Trevi), puis exploration du quartier en cette fin d’après-midi.

Ce qui donne, la découverte de la place Barberini, la visite de l’église Sainte Marie de la Victoire (Chiesa di Santa Maria della Vittoria) (où l’on trouve notamment la sculpture du Bernin L’extase de Sainte Thérèse), et de la Basilique Santa Maria Maggiore qui est colossale et où j’ai appris qu’il fallait se couvrir les jambes et épaules dans les églises. En retournant vers la fontaine de Trevi, il est possible de s’arrêter dans de nouvelles églises comme celle de Saint-André du Quirinal (Sant’Andrea al Quirinal) placée bien logiquement à côté du Palais du Quirinal qui n’est pas à négliger (de nombreuses oeuvres d’art y sont exposées), mais si vous ne voulez pas payer l’entrée, il est toujours possible d’observer l’architecture).

Bernin Therese Extase

 Chiesa de Santa Maria de la Vittoria

Maggiore

Maggiore

 

Quirinal

Roma Italie

 

Soirée typiquement touristique auprès de la fontaine de Trevi, magnifique de nuit. La difficulté consiste à trouver un bon restaurant dans le coin, car les restaurants à touristes sont légion. J’avoue avoir eu des difficultés à cela.

Fontaine de Trevi

N’hésitez pas à vous acheter une glace chez San Crispino vers 23h, la chaleur du jour étant légèrement retombée, mais pas suffisamment pour ôter tout le plaisir d’une bonne glace. Je suis accro à leur parfum de stracciatella, je n’en ai jamais mangé de meilleure. Et les vendeurs sont adorables, charmeurs comme il faut. Pour dire la vérité, je crois y être allée presque tous les soirs de mon séjour.

Jour 2 : Le Centre historique (au sens large)

Après un petit déjeuner très matinal, départ pour le Panthéon avec, avant d’y arriver, la découverte de la piazza Eustacio, ainsi que les petites rues pleines de couleurs. Après, la visite, il est possible de poursuivre vers la fameuse piazza Navona après avoir jeter deux coups d’oeil à l’église Saint-Louis des Français (San Luigi dei francesi) pour les amateurs du sombre Caravage, dont je suis personnellement assez friande. Pour revenir à la place, il faut prendre le temps d’observer l’inévitable fontaine des Quatre Fleuves du Bernin (encore lui, de toute manière ce génie est absolument partout à Rome et dommage pour vous je suis une grande adepte du sculpteur) au centre de la place, juste devant l’église de Sant’Agnese di Agone (qui ne m’a pas particulièrement marqué).

Panthéon Rome

Piaza Navona

Roma

Je suis ensuite allée visiter le château Saint Ange (Sant’Angelo) que j’ai adoré, ce qui m’a grandement surpris car je ne m’y attendais pas du tout. En vérité, je connaissais tout bonnement trop peu de choses à son sujet et sa visite en a été que plus agréable.

Vatican

Château Saint Ange

Château Saint Ange

Après une pause devant une assiette de tomates-mozzarella et une part de pizza, je suis allée flâner au campo dei Fiori  sur lequel se trouve un marché qui donne envie de tout goûter.  A côté, se trouve le Palais Farnese, absolument sublime qui n’est autre que l’ambassade de France, cocorico ! Attention une réservation longtemps à l’avance est nécessaire!

Campo dei fiori

Pour continuer ma balade, j’ai longé le Tibre, jusqu’à l’ile Tibérine (Isola Tiberina) sur laquelle je me suis rendue. Celle-ci étant très petite, il est rapide à explorer. Suite à cela, je suis allée visiter le Teatro di Marcello dont je n’avais jamais entendu parler mais qui m’a plu, malgré le fait qu’il s’agisse bien entendu de ruines. Ensuite, toujours motivée, je suis partie à la recherche de la fontaine delle Tartarughe pour la simple et bonne raison qu’elle comporte une tortue (si, si). Ayant mal calculé mon coup je me suis retrouvée au Il Vittoriano qui est un monument que vous voyez de presque partout à Rome. Ayant prévu de le découvrir un autre jour, je ne me suis pas attardée et j’ai fini par trouver la fameuse fontaine qui se trouve être minuscule, mais très appréciée des étudiants en art qui étaient installés un peu partout dans le but de la croquer !

Teatro Marcello

Afin de retourner tranquillement vers mon hôtel, j’ai longé des ruines pour ensuite visiter l’église Santa Maria Sopra Minerva dont la voute était particulièrement belle, devant laquelle se trouve une autre sculpture du Bernin en forme d’éléphant (l’Elephantino). J’ai décidé de sortir par une porte réservée au personnel religieux à l’arrière de l’église, ce qui m’a fait atterrir juste à côté du Panthéon où je me suis rendue le matin même ! La boucle est bouclée. Retour à la fontaine de Trevi pour un diner et une bonne glace.

Je vous retrouve bientôt pour mon itinéraire du jour 3 qui a droit à un article à lui tout seul tellement j’ai adoré l’endroit !

2 Comments

  • Bonjour Laura,

    Je pense que tu es unique dans ta méthode et dans ta maniere de faire les choses. J’ai hâte de consulter ton site à chaque fois que je rentre du travail. Pour découvrir tes nouvelles photos et tes nouveaux articles. C’est magnifiquement présentées. Je ne sais pas si tu utilise ton iPad ou autre pour te localiser et localiser les sites touristiques avec leur nom et tout. Mais j’aimerai bien que tu mette des légendes pour chacune de tes photos pour que je puisse te suivre sur ton parcourt de « bonne marcheuse »comme tu le dis. Selon ce que tu écrit comme articles et que tu met comme photos. Je pense que ça aide beaucoup. Bonne journée.

    Affectueusement,

    Tarek un admirateur et un amoureux

    • Merci de ton commentaire! Pour les légendes, en vérité, les photos correspondent aux mots soulignés donc j’ai préféré m’en passer. Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.