[Top 5] Ces livres que je n’ai pas pu finir

capturer1

Je ne suis pas une personne ayant tendance à abandonner, et cela sur tous les plans. Mais je dois bien reconnaitre que dans le domaine littéraire, certains livres ont su me faire aller à l’encontre de mes principes. Voici les quelques lectures que je n’ai jamais réussies à terminer, et étrangement, il ne s’agit pas forcément des romans auxquels on pourrait s’attendre. Je précise toutefois qu’il y a de nombreux romans que je ne lis pas, notamment dans la jeunesse, parce que je sais précisément que je n’aurai pas la volonté de les terminer.

robinson crusoe

1) Robinson Crusoé, de Daniel Defoe. Je ne sais pas réellement la raison pour laquelle je n’ai pas réussi à terminer cette lecture, puisqu’il s’agit d’un type de romans d’aventure que j’apprécie particulièrement. Au bout de 60 pages, je n’en pouvais plus ! Trop de descriptions de cordages, de mats et cie… Il convient de préciser que je l’ai lu à 13 ans aussi n’avais-je peut être pas la patience nécessaire ; il faudrait par conséquent que je tente à nouveau le coup car je suis certaine qu’il s’agit d’une excellente lecture.

révélation meyer

2) Révélation, de Stephenie Meyer. La fameuse saga Twilight…J’ai acheté ce quatrième tome le jour de sa sortie, mais j’ai été bien incapable de le finir. Autant les deux premiers tomes se sont révélés plutôt plaisants à lire, pour l’adolescente que j’étais, autant le 3 et le 4 furent décevants, et même mauvais pour ce dernier ouvrage. L’histoire est inintéressante au possible, les personnages très peu attachants, et je n’ai pas su passer le cap de la partie centrée sur Jacob. En deux heures, tout serait fini, mais je n’ai ni le courage, ni l’envie de le faire.

narnia

3)  Le Monde de Narnia, de C.S. Lewis. J’ai lu le premier tome, et je n’ai pas continué. Je suis très friande de littérature jeunesse fantastique, mais je suis passée totalement à côté de ces livres. L’écriture y est très belle et poétique, l’univers construit, et l’auteur sans aucun doute brillant, mais je n’ai pas pu m’attacher aux personnages, et leur devenir m’indifférait complètement, aussi je n’ai pas poursuivi.

sac dos stephen king

4) Sac d’Os, de Stephen King. Je me suis arrêtée à la page 30……étant beaucoup trop effrayée pour oser continuer! Il faudrait pourtant que je le finisse, mais ce livre m’a tellement terrifié que j’ai toujours une hésitation à m’y remettre.

james joyce

5) Ulysse, de James Joyce. Je n’en suis pas fière car ce livre est un monument d’écriture, mais il est aussi très, et pour l’instant trop, dense. A nouveau, je l’ai commencé jeune, vers 15 ans parce qu’il s’agissait de l’age auquel je me suis rendue pour la première fois en Irlande, et pour l’occasion j’avais eu en tête de me plonger dans cette lecture avant de partir.. Je n’y suis pas encore arrivée, mais je l’aurai un jour.

Comme vous le voyez, les raisons sont variées pour ne pas terminer la lecture : livre mauvais, livre trop bon, livre trop effrayant, livre non attrayant, ou encore livre dont ce n’est pas le moment.. Je n’ai que très peu de lectures inachevées, mais je ne pense pas qu’il faille stigmatiser ce genre de situation.. dans une autre vie peut être ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *