Pourquoi j’aime voyager en été

Eté Voyage

L’été est souvent une saison redoutée par les voyageurs : trop de monde, trop de chaleur, trop d’humidité, trop cher… Mon point de vue sur le sujet est sensiblement différent puisque malgré tous ses défauts, l’été reste une des saisons pendant laquelle je préfère voyager et je vais vous expliquer pourquoi.

La valise est moins lourde

Il est évident que vous avez besoin de moins de vêtements épais et par conséquent plus lourds : bienvenus petites robes légères, shorts et tops poids plumes, grâce à vous mon poids de chaussures peut augmenter!

On mange moins copieusement et surtout plus sainement

Lorsque l’été arrive, mon corps est en stand by : il ne désire que des fruits, salades fraiches, glaces et jus. Il n’a jamais été aussi simple de perdre du poids en voyageant que pendant les mois d’été. Fait étrange : lorsque j’arrive quelque part, il me faut toujours un temps d’adaptation et je ne mange presque rien les deux premiers jours. En revanche je m’hydrate toujours beaucoup.

Un plus large choix d’activités s’offre à nous

Pendant la période de l’hiver, certaines activités ne sont pas autorisées pour éviter des accidents ou il peut arriver que le temps ne s’y prête pas. En revanche, en été, tout est ouvert : ascension de monts, escalade, activités en rapport avec l’eau…

C’est également le cas de beaucoup de restaurants, qui restent ouverts plus longtemps pour permettre un accueil plus conséquent. De cette façon, pas besoin de tourner partout afin de trouver un endroit où manger comme cela peut être le cas dans certains endroits en hiver (tentez Deauville à cette période, bon courage).

Eté Voyage température

Les jours sont plus longs

Ce que j’attends par dessus tout pendant l’année est de voir les jours s’allonger pour pouvoir profiter plus longtemps de la lumière (et avec de la chance, du soleil) du jour. Quel bonheur de se réveiller et de ne pas voir cette nuit sombre mais bel et bien cet astre de feu. Et comment ne pas aimer les soirées en terrasse en voyant celui-ci se coucher lentement ? Le mois de juin est en ce sens parfait ! A la limite des grosses foules et chaleurs, mais proposant un beau temps et les jours les plus longs de l’année.

Passer la nuit dehors ? Pas de soucis !

Quelque soit la raison que vous ayez à passer la nuit dehors (avion très tôt dans la matinée, oublié de clés ou de code, ballades nocturnes pour attendre le lever du soleil), cela est grandement facilité puisque vous avez de plus grandes chances d’éviter d’attraper froid et de tomber malade, ce qui serait bien dommage pendant vos vacances.

On profite des festivals et concerts estivaux

Il n’y a rien que je préfère plus que me mêler aux habitants pour m’amuser lors d’un festival traditionnel (les matsuri au Japon sont, pour le moment, mes préférés). J’aime cette ambiance chaleureuse, où se mêlent discussion avec des inconnus, applaudissements à la fin des feux d’artifices et dégustations de spécialités préparées sur des stands (sans savoir d’ailleurs réellement ce que l’on mange). C’est simple, sincère et convivial.

Sur ce, je vous souhaite de bons voyages, profitez de la chaleur et créez-vous pleins de souvenirs!

3 Comments

  • Chaque saison a ses particularités. Personnellement, l’hiver est aussi une période que j’adore rien que pour les paysages enneigés, je suis comme une enfant lorsqu’il neige… 🙂
    Cependant l’été, une chose me rebute: le nombre de touristes. Vouloir flâner dans une ville devient de suite insupportable, essayer de trouver une place sur une plage pour se reposer une après-midi: impossible. C’est pourquoi j’adapte mes vacances et mes destinations selon les saisons. L’hiver ce sera bien sûr le ski et les pays scandinaves. En plein été je vais préférer partir à la montagne faire un peu de randonnée pour éviter le flux de touriste (coucou la Côte D’azur…) et en Avril/Mai/Juin/Septembre, direction les villes et plages pour pouvoir profiter du temps encore bien ensoleillé et surtout éviter les touristes.

    • Je te comprends, le monde est assez déplaisant. Mais je suis moi aussi une touriste, ce serait donc hypocrite de ma part de les critiquer (même si je ne suis pas partie intégrante des gros groupes organisés). Mais je m’adapte également^^ j’aime beaucoup les mois de juin et septembre notamment. J’avoue que je place mes envies avant l’inconfort du monde. Je suis une vraie frileuse aussi c’est difficile pour moi de partir pendant l’hiver (déjà qu’en été j’ai souvent froid….), je t’envie pour cela! Merci de ton retour et ton partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *