Mon coeur est resté à Hallstatt – Guide –

autriche voyage
Il y a des endroits que vous découvrez par hasard, au détour d’un article ou en discutant avec un ami. Des endroits peu connus mais pour lesquels votre coeur cesse de battre sans que vous ne vous y attendiez. C’est ce que j’ai ressenti en découvrant Hallstatt.

Hallstatt est un petit village en Autriche, au bord du lac Hallstättersee situé à environ 80km de Salzbourg. Site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, Hallstatt fait référence à la civilisation du même nom, également connue sous celui de premier age de fer (succédant à l’age de bronze).

J’ai découvert ce village sur un blog étranger et cela avant même de planifier mon voyage pour l’Autriche. Je pense que c’est d’ailleurs cela qui en fut le déclencheur. J’avais des doutes qu’un tel endroit existe malgré les photos et pourtant quelle ne fut pas ma surprise en me retrouvant de l’autre côté du lac à admirer les montagnes, les maisons en bois, l’église protestante… C’est bel et bien réel.

Comment se rendre à Hallstatt ?

Hallstatt depuis Salzbourg

– Par train : Prenez un train de Salzbourg jusqu’à Attnang-Puchheim (c’est le trajet Salzbourg-Vienne) puis de cette gare, prenez un autre train pour Hallstatt. Vous arriverez face au village, de l’autre côté du lac et il vous faudra alors prendre un ferry (les tickets sont à acheter à bord) pour le rejoindre. C’est une rapide mais superbe traversée. Plus d’informations sur les prix et horaires.

C’est ce que j’ai fait (intéressant quand on a le pass Interrail) et je le conseille, on met environ 2h30 mais les trajets en trains offrent la possibilité de profiter du paysage sans être sujet au mal de transport et ça permet également de rencontrer plein d’autrichiens (qui partent travailler) et pas uniquement des touristes.

– Par bus : Prenez un bus (soit un express qui ne s’arrête pas, soit le 150) à la gare de Salzbourg jusqu’à Bad Ischl puis un train pour Hallstatt. Vous devrez également prendre le ferry pour vous rendre au village.

Une autre option 100% bus existe également et consiste à prendre trois bus, mais elle se révèle moins pratique et vous prive du joli trajet sur le lac.

L’avantage du bus est qu’il est moins « cher » que le train lorsque vous n’avez pas de pass, il offre un superbe panorama sur la région (plus encore que les trains). Mais, ce n’est pas toujours un choix recommandé lorsque vous êtes sensible au mal de transport car les routes tournent beaucoup.

– Par voiture : Deux trajets existent, l’un via la B166 et l’autre via la B158. Je vous renvoie à Google Maps pour des coordonnées plus précises.

C’est la façon la plus rapide de se rendre au village (une heure) et l’une des plus agréable lorsque l’on est passager puisque le paysage est splendide et qu’il est possible de s’arrêter selon son bon vouloir (à Bad Ischl par exemple). Toutefois, le parking étant à l’extérieur de la ville, ce n’est pas conseillé si vous avez beaucoup de bagages à transporter.

Autriche

Hallstatt depuis Vienne

Le plus simple depuis Vienne est de prendre le train jusqu’à Attnang-Puchheim puis un autre train pour Hallstatt et enfin le ferry de quelques minutes, comme précédemment mentionné.

Venir en voiture est également possible, avec les mêmes inconvénients concernant le parking.

Combien de temps y rester ?

J’aurais envie de vous dire le plus possible, c’est le cas de toutes les destinations que l’on apprécie. Mais, plus concrètement, si on peut découvrir tout le village en une journée à un rythme détente, passer la nuit doit être exceptionnel. Je ne l’ai pas fait et pourtant je le recommande fortement car le cadre est fantastique et unique. Rien que l’idée de me réveiller avec une telle vue me donne envie de tester l’expérience. Deux jours me paraissent une bonne option, surtout si vous recherchez un coin romantique avec votre moitié (pourquoi pas un voyage de noce ?).

Que faire à Hallstatt ?

Avec un cadre pareil, on se doute bien que l’intérêt réside principalement dans les activités extérieures. J’ai d’ailleurs filmé une partie de ma journée sur place si cela vous intéresse.

Randonnée (ou montée par téléphérique) jusqu’au point de vue de Rudolfsturm

skywalk

Deux éléments sont immanquables à Hallstatt : le lac, et les montages. C’est à ces dernières qu’il convient de s’intéresser ici et du point de vue formidable qu’elles permettent d’atteindre. C’est depuis la « Tour de Rodolphe » que l’on observe le mieux le paysage millénaire de cette région, et pour y accéder, il existe deux moyens :

– Prendre le téléphérique jusqu’à la « tour, devenue un restaurant. Le trajet dure environ cinq minutes et est pratique pour les personnes ne pouvant marcher avec facilité.

– Y aller à pied. Plusieurs chemins sont possibles, je ne les connais pas tous mais il me semble avoir pris le plus difficile pour la montée (entre 45 minutes et une heure à un bon rythme de marche) et le plus facile pour la descente (15/20 minutes). L’avantage ici est le gain d’argent, le paysage à couper le souffle, le fait d’aller à son rythme et de ne croiser que peu de monde (je n’ai rencontré que deux personnes allant dans le sens inverse et cela au mois de juin). Le premier chemin est plutôt intense et glissant, surtout lorsque l’on porte des ballerines, des bas nylon et un petit short de smoking *tousse*.. Mais, il vaut la peine parce que la récompense est grandiose.

  Trek Hallstatt  hallstat chemin trek

Visite des mines de sel

A côté de la Rudolfsturm, peuvent se visiter les mines de sel, site principal de la ville. En effet, c’est à la période du Néolithique que remontent les premières exploitations de ces mines de sel qui se trouvent être les plus vielles du monde.

De nombreuses activités sont crées autour de ces mines : visites, toboggan géant… A recommander pour les curieux, les familles et les sensibles aux fortes chaleurs pendant l’été. Pour un tour d’environ 4 heures, comptez 24 euros par adulte.

Découverte du centre-ville du village

autriche voyage

Parfaitement typique, ce romantique centre-ville nous entraine dans un monde que l’on croyait disparu : une petite fontaine, de vieilles bâtisses, des odeurs de cuisine. Asseyez-vous sur un banc et observez la place du marché avant de déambuler à travers les ruelles. Qui sait sur quoi (ou qui) vous pourriez tomber ?

Eglise catholique (Pfarrkirche) et son cimetière fleuri

cimetière Hallstatt

Petite église du XIIème siècle (bien que partiellement brulée au 18ème siècle) surplombant le village, elle a été alternativement aux mains des catholiques et des protestants lors des guerres de religion avant de revenir aux premiers. C’est surtout le cimetière et sa centaine de tombes (chacune ayant une décoration différente) qui attire l’oeil et qui en fait un endroit en paix, loin de l’austérité de certains lieux réservés au repos des morts.

Jeter un coup d’oeil aux crânes décorés dans l’ossuaire de la chapelle

Lieu fascinant mais qui peu en mettre mal  l’aise certains (dont je fais partie) : un ossuaire rassemblant près de 1000 crânes humains dont 600/700 ornés de dessins fleuris mais également de l’identité et de la date de la mort de son « propriétaire ». A savoir qu’il est toujours possible aux habitants de demander une telle inscription après leur mort (on va chercher le crâne dans sa tombe environ 20 ans après le décès). L’entrée est à 1,50 euros.

Une marche le long du lac

Hallstatt lac

Pourquoi ne pas continuer à découvrir la ville et ses alentours en longeant le lac ? Les points de vue y sont magnifiques, vous y croiserez de nombreux oiseaux et n’hésitez surtout pas à déguster une délicieuse pâtisserie en observant ce tableau.

S’éloigner et partir à la découverte du massif du Dachstein, son glacier et ses activités

A environ 5 kilomètres, se trouve le massif du Dachstein, connu aussi bien pour ses activités sportives, que ses visites culturelles. Vous pourrez y découvrir les Grottes de glace (très recommandées), ou encore la Grotte du mammouth, également populaire mais moins impressionnante que les premières.

Et attention, les yeux parce qu’une autre activité recommandée est de rejoindre le point de vue « Five Fingers » pour se retrouver au dessus du vide face à un impressionnant paysage à 1500 mètres au dessus de Hallstatt. Ca vaut le coup d’oeil, promis !

J’espère que vous avez apprécié ce petit guide sur ce merveilleux village. C’est un lieu fantastique où il ne faut pas hésiter à se rendre !

14 Comments

  • Tu me fais rêver avec ce petit village autrichien, et j’imagine que l’hiver ça doit être top aussi pour profiter du glacier et de la neige. Merci pour cet article bien complet notamment sur les modes de transport. Bises

    • Merci pour ce commentaire. L’hiver est absolument magnifique de ce qu’en montrent les photos, à découvrir en toute saison (mais attention pour la randonnée bien entendu). Bises.

  • C’est vraiment super joli!
    Je ne suis allée qu’à Vienne (avec Interrail d’ailleurs), et j’étais un peu déçue par l’architecture et l’ambiance…
    Mais ça me donne envie de retourner en Autriche, j’y penserais quand je me déciderai enfin à planifier la Bavière, je ne serais plus à trois heures de route près!

    Merci pour la découverte! (L’accent est comment dans ce coin?)

    • Oh c’est dommage pour Vienne, j’ai beaucoup aimé personnellement mais les goûts ne se commandent pas. Je te rejoins quelque peu pour l’ambiance toutefois, certains autrichiens peuvent paraître un peu froids.
      Je te recommande Hallstatt en tout cas !Pour l’accent, euh n’ayant jamais étudié l’allemand, je connais 10 phrases seulement donc je ne reconnais pas du tout les accents, navrée.

  • C’est fou j’ai l’impression que l’on découvre toutes ce coin d’Autriche un peu par hasard ! Chouette article qui m’a fait remonter plein de souvenirs !

    • A se demander pourquoi personne ne nous en a parlé avant ! Ah l’Autriche est si belle ~ Tant à découvrir encore ! Merci de ton commentaire !

  • Ho ça a l’air vraiment joli ! J’adore ce genre de destinations qui ne sont pas (encore) envahies par le tourisme ! A retenir pour une prochaine escapade dans le coin, merci pour l’article 🙂

    • Je te la conseille vraiment ! Je ne vais pas mentir : c’est touristique car c’est l’une des principales sources de revenus du village, mais selon les moments où l’on s’y rend on peut éviter d’être trop submerger de monde. Si tu y vas, n’hésite pas à me le faire savoir 🙂

  • Magnifique paysage ! Je rêve de voyager depuis très longtemps et ton article me donne une envie immense de découvrir ce village. J’ai regardé tous tes vlogs voyages, et honnêtement j’en ai pris pleins les yeux !

    • Oh j’en suis ravie! En effet Hallstatt est particulièrement superbe, je pense que les vidéos n’arrivent pas à retranscrire à quel point on a l’impression d’être dans un rêve ou un monde parallèle ! Merci pour ce commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *