Les us d’un bon séjour en couchsurfing

Couchsurfing

Que cela soit pour des raisons d’argent ou de philosophie de voyage (voire les deux), le couchsurfing est une pratique de plus en plus répandue pour se loger. Les avantages en sont certains : un hôte local nous propose un coin où dormir gratuitement tout en prenant souvent du temps pour le passer avec nous, notamment le soir. Sur le plan financier et relationnel, c’est tout bénef, surtout lorsque l’on voyage seul.

Toutefois, il ne s’agit en aucun cas d’un séjour en hôtel gratuit, et quelques règles, relevant du bon sens mais que certains oublient parfois, sont à poser pour que l’expérience se passe au mieux, pour les deux personnes concernées. N’ayant jamais pu héberger quelqu’un chez moi, et préférant ne pas parler de ce que je ne connais pas, je ne me place que du point de vue du couchsurfeur.

L’avant séjour

– Renseignez-vous bien sur votre hôte : Avant de contacter la personne, il est important de savoir si cette dernière parait fiable, mais aussi et surtout, si cela peut « coller » avec elle. Lisez bien son profil, sa façon de voir l’expérience couchsurfing, ce qu’elle aime faire, les avis des personnes qu’elle a hébergé.

– Ayez un profil complet : Si vous voulez recevoir des réponses positives à votre demande d’hébergement, il faut montrer un peu de vous-même : vos voyages, vos passions, ce que vous attendez du couchsurfing, vos expériences passées, le type de personnes que vous aimez… Il n’y a rien de plus énervant pour un hôte que de recevoir une requête de quelqu’un laissant l’impression qu’il vient seulement de créer son profil et n’a pas pris le temps de se présenter.

– Envoyez une demande personnalisée : Vous ne réservez pas une chambre d’hôtel, vous demandez à quelqu’un si vous pouvez entrer gratuitement dans son intimité. Il est donc logique que vous preniez le temps de formuler votre demande en montrant que vous savez à qui vous vous adressez. De nombreuses personnes tentent de profiter de cet avantage de gratuité en envoyant des messages copier-coller aux hôtes, mais cela se voit (changez au moins le prénom !) et vous ne recevrez pas de réponse favorable.

– Ne changez pas de plan tous les deux jours : Si vous le pouvez, faites en sorte de rester le plus proche possible de votre engagement du départ. La personne a une vie personnelle, une famille, un travail et elle organise souvent tout en fonction de votre arrivée, respectez cela.

Le séjour

– Adaptez-vous au mode de vie de votre hôte (dans une certaine limite) : Si vous avez correctement pris vos informations, vous savez à quoi vous attendre (ses horaires de départ pour le travail, s’il laisse une clé etc..), aussi il est important de faire en sorte de ne pas le déranger dans sa routine, surtout s’il travaille. Adaptez-vous à ses horaires pour partir en même temps que lui et revenir à une heure décente. Si c’est un nocturne, organisez-vous également en fonction. Ce n’est pas à lui de modifier complètement son mode de vie.

– Ne venez pas les mains vides et/ou participez aux frais engagés pour vous : On vous héberge gratuitement et il est alors plus que respectueux d’offrir un petit cadeau à votre arrivée (pourquoi pas une spécialité de votre pays ?) ou à votre départ (une fois que vous avez mieux ciblé les goûts de votre hôte). Vous pouvez également participer aux frais du repas (n’hésitez pas à proposer de cuisiner pour lui), ou ce qui vous parait légitime.

couchsurfing

– Ne touchez pas à ce qui ne vous appartient pas sans permission : C’est plus que logique, mais évitez de vous servir du shampoing, des gâteaux et autres produits de votre hôte sans en avoir eu l’autorisation. Certains se permettent parfois beaucoup plus chez les autres que ce qu’ils acceptent chez eux.

– Partagez avec votre hôte (temps, soirée, petit mot..) : Créez un lien avec votre hôte, aussi petit soitil, même si vous disposez de peu de temps. Cela peut être des visites de ville ensemble, un repas, une bonne discussion, voire des petits mots amusants laissés sur le frigidaire. Vous êtes chez une personne, alors considérez la comme telle.

– Faites savoir si quelque chose de vous convient pas : Bien évidemment, il n’est pas question ici de se plaindre de manquer d’oreiller, mais plutôt de ne pas laisser l’hôte prendre pour justificatif le fait de vous héberger gratuitement pour le laisser faire ce qu’il veut avec vous. Si quelque chose vous met mal à l’aise dites-lui, si vous avez un planning établi qu’il veut complètement bousculer, rappelez-le lui également.

L’après séjour

-Laissez un avis sur votre expérience : Après votre séjour, il est important de laisser votre avis sur ces quelques jours et nuits passés avec votre hôte. De même, lui à son tour, postera le sien à votre encontre. C’est important pour plusieurs raisons : pour partager aux autres couchsurfeurs ce que vous avez pensez de la personne et du logement (que cela soit positif ET négatif, il ne faut pas avoir peur de mentionner si quelque chose s’est mal passé), pour que l’hôte sache ce qui vous a plu et déplu et agisse éventuellement en fonction, et aussi pour, le plus souvent, le remercier et lui permettre d’entretenir son réseau.

– Et pourquoi pas maintenir le contact ? N’hésitez pas à prolonger cette expérience en gardant contact avec votre  hôte, en l’invitant chez vous, en lui envoyant une carte ou un petit cadeau. Cela fait toujours plaisir, et gagner un ami, ça n’a pas de prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *