La House of MinaLima, Exposition Harry Potter

Harry Potter

En ce jour de rentrée, nous sommes nombreux à toujours attendre cette fameuse lettre de Poudlard. Notre patience sera récompensée, aucun doute là dessus, mais pendant ce temps, pourquoi ne pas découvrir un nouveau lieu londonien consacré à Harry Potter ?

C’est en surfant sur twitter à la recherche de bonnes adresses que j’ai appris que Miraphora Mina et Eduardo Lima, les deux responsables graphiques des films d’Harry Potter et des Animaux fantastiques venaient d’ouvrir une boutique éphémère à Londres afin d’y organiser une exposition de leurs travaux. La House of MinaLima.

La Gazette du sorcier, les livres de potion, la carte du maraudeur, les boites de bonbons, les lettres scolaires.. Tout cela, c’est eux ! Impressionnant de réaliser que seulement deux personnes (trois en comptant leur assistante Lauren) se cachent derrière autant de créations. C’est bien la preuve qu’avec de la passion on fait des merveilles. Si les amateurs de leurs œuvres peuvent depuis un certain temps déjà se les procurer sur leur site internet, c’est la première fois qu’une telle exposition a lieu en Europe et autant vous dire qu’il faut en profiter.

House of Minalima boutique

Littéralement amoureuse de leur travail depuis le début, je leur trouve un talent fou et pense qu’ils ont probablement le job le plus cool de la Terre. De fait, passée la crise de joie, j’ai immédiatement planifié une visite de cette fameuse House of MinaLima lors de mon dernier séjour londonien. Le grand avantage est qu’elle se trouve à quelques mètres à peine du Palace Theatre où ont lieu les représentations de Harry Potter and the Cursed Child, raison principale de ma venue (oui j’en parlerai mais pour faire bref et sobre : dans le top 10 des meilleurs moments de ma vie). Ils en font d’ailleurs la promotion à l’entrée du théâtre ce qui leur permet d’avoir beaucoup de visiteurs entre les deux parties.

C’est au 26 Greek Street, à Soho, que cette petite boutique rose, tout droit sortie des romans, a élu domicile. Et plus sorcière qu’elle, il n’y a pas : tout en hauteur, des escaliers étroits, de minces fenêtres et un plafond bas, on se retrouve plongé dans le monde magique de Harry. Elle comporte quatre niveaux.

Le deuxième étage et le troisième étage sont entièrement consacrés à l’univers de J.K. Rowling et donnent accès à une collection conséquente des travaux des graphistes. Les escaliers ne sont pas en reste car ils sont recouverts d’articles de journaux, d’affiches, de photos ou encore de petits mots piquants.

House of Minalima escaliers

Ne faites rien si ce n’est ouvrir les yeux. On y trouve une grande diversité d’objets : des livres de cours, paquets de chocogrenouilles, bannières de Quiddich, affiches de propagande anti-moldus (terriblement ressemblantes aux affiches de propagandes nazies et soviétiques), avis de recherche, lettres, la tapisserie des Black, ou encore une sublime édition en rune des Contes de Beedle le Barde. Beaucoup d’éléments que l’on aperçoit souvent très rapidement dans les films et que cette exposition nous permet d’admirer plus en profondeur.

House of Minalima saule

House of Minalima exposition

House of Minalima daily prophet

House of Minalima affiche

House of Minalima Weasleys

House of Minalima Black

Le premier étage est majoritairement dédié aux œuvres sans rapport avec Harry Potter.

Le rez-de-chaussée sert de boutique et permet d’acheter des copies des œuvres ainsi que des créations originales (illustrations de classiques de la littérature britannique par exemple). Certes, on les retrouve sur internet, mais pouvoir faire son choix sur place a tout de même une autre saveur. Un conseil : partez sans trop d’argent sur vous car les tentations sont nombreuses.

Harry Potter

N’oubliez pas de lever et baisser les yeux, on ne sait jamais sur quoi on peut tomber.

House of Minalima carte maraudeur

C’est une petite exposition gratuite  qui fait chaud au cœur. On ressent toute la bienveillance que ces artistes ont pour cet univers et il est absolument fascinant pour les fans de la saga de se pencher plus en détails sur ces objets, voire même d’en découvrir certains.

Les pièces ne sont pas grandes et les escaliers encore moins (il n’y a malheureusement pas d’accès pour les personnes en fauteuil roulant). Il est préférable de s’y rendre lorsque la boutique est la plus vide possible pour profiter pleinement de la visite. Pour cela, évitez les mercredis, samedis et dimanches, qui sont les jours où les deux parties de The Cursed Child sont jouées, les spectateurs profitant des trois heures de pause pour y jeter un coup d’oeil.

House of Minalima quibbler

A noter qu’avec la sortie du premier film des Animaux fantastiques, d’autres œuvres devraient s’ajouter à cette collection. Mais faites vite car elle n’a pas vocation à rester : elle s’arrête en février 2017.

Pour découvrir encore plus de décors des films, rendez-vous aux Studios Harry Potter à quelques kilomètres de Londres.

House of MinaLima
26 Greek Street, London (stations Leiscester Sq/Covent Garden/Tottenham)
Horaires : 12h-19h tous les jours sauf jeudi (12h-20h) et dimanche (12h-18h)
Ouverte jusqu’au 4 février 2017

5 Comments

  • Je n’avais absolument pas entendu parler de cette boutique éphémère, ce qui est étonnant avec tout le buzz autour de Harry Potter and the Cursed Child. Je suis complètement d’accord avec toi, les responsables graphiques ont fait un travail extraordinaire sur les films, j’ai tellement hâte de voir ce que ça va donner pour Les Animaux Fantastiques! Rien qu’à voir tes photos, on a l’impression que c’est comme dans un rêve, de voir tous ces objets, cela rend la magie encore plus réelle. Ça me donne aussi tellement envie de retourner à Londres avant février pour aller découvrir tout ça de mes propres yeux, mais malheureusement ce n’est pas possible, donc merci pour toutes ces jolies photos! 🙂

    • Coucou, ravie de pouvoir t’apprendre l’existence d’un endroit si ravissant (et gratuit ce qui change des expositions très onéreuses sur le sujet). C’est vraiment passionnant à observer. Ces objets que l’on ne voit que quelques secondes à l’écran et qui ont du demander des semaines de création, c’est très inspirant. Merci pour ton commentaire.

  • Coucou! Encore un super article pour une super découverte. Je ne connaissais pas du tout cette exposition, j’espère pouvoir la voir avant qu’elle se termine. Très hâte d’en savoir plus sur ton voyage à Londres et surtout sur la pièce. Bonne semaine.

    • Coucou, oh merci beaucoup, je suis heureuse que ça te plaise! En effet je n’en avais pas entendu parler sur les sites français (ou du moins très peu, l’information était surtout sur les sites sur HP mais pas de voyage). J’espère que tu pourras aller la voir. Mon avis sur la pièce arrive dimanche en vidéo ! Bises

  • J’ai également pu visiter la maison de MinaLima l’été dernier, et j’ai été abasourdie par la quantité et la qualité d’éléments exposés. J’avais à la fois envie de tout photographier, et envie de me laisser absorber par cet univers, bouché bée. Finalement c’est cette deuxième envie qui a pris le pas ! Ce que je trouve extraordinaire c’est qu’ils aient trouvé *la* maison hyper typique, qui colle trop bien à l’univers de Harry Potter. Un régal…

    La bonne nouvelle, c’est que la maison a eu tellement de succès que finalement elle n’a pas fermé en février. Elle reste ouverte jusqu’à nouvel ordre, et ça c’est vraiment chouette. Avec un peu de chance, elle sera encore ouverte quand je retournerai à Londres, et je pourrai admirer les graphismes des Animaux fantastiques ! (J’ai déjà le livre, mais rien ne remplace l’expérience d’admirer tout ça « en vrai »…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *