8 Conseils pour voyager en train de nuit

Je le pose tout de suite : j’adore le train. Il s’agit de mon moyen de transport préféré et en avoir pris presque 30 cet été n’a pas su m’en écœurer. Toutefois, voyager en train de nuit est un petit peu particulier, c’est pourquoi je propose ici 8 conseils pour que cela se passe le mieux possible.

1) Emporter de quoi manger et boire

Dans la grande majorité des cas, il y aura pas de voiture-restaurant dans le train, ou du moins, il n’est guère possible de trouver pas de « vraie » nourriture : seuls des sandwich sous vide  seront, en gros, proposés et cela à des prix indécents. Ne vous faites pas avoir et prévoyez le coup en apportant avec vous votre propre repas. Ne craignez pas de paraître ridicule : tout le monde le fait !

2) Prévoir des boules Quiès et un masque de nuit

Que vous ayez une cabine individuelle ou que vous partagiez votre compartiment avec trois ou cinq autres personnes, il est important de se munir de ces deux objets pour passer la nuit la plus tranquille possible (ou, en vérité, la moindre terrible car -entre nous- vous dormirez mal).

3) Se préparer avant les autres

Peut-être n’êtes-vous pas soucieux de votre apparence ou de votre hygiène mais , pour ma part, il m’est nécessaire d’être le plus propre possible, ou que je sois. Si faire une douche n’est guère possible dans une grande majorité de trains, des lavabos sont à disposition et je vous encourage à les utiliser avant le coup de feu général, cela vous permettra de ranger vos affaires dans le calme pendant que le reste du train se précipite dans les couloirs, brosse à dent à la main.

4) S’habiller chaudement en toute occasion

Oui, même s’il fait très chaud dehors. J’ai toujours eu froid dans les trains où j’ai pu dormir et cela malgré les deux pulls, les chaussures aux pieds et la couverture. La ventilation est assez forte et selon votre place dans la cabine, vous risquez de vous prendre tout l’air dans la figure, alors autant éviter de tomber malade pendant ses vacances! Et puis, s’il fait chaud, il est toujours possible d’enlever les couches de vêtements.

Train de nuit

5) Eviter les trop gros bagages

Voici le conseil hypocrite de l’article car je ne voyage pas particulièrement léger moi-même, mais je le fais en ayant parfaitement conscience de mon action. Toujours est-il que je déconseille d’agir de la sorte pour la simple et bonne raison qu’il y a peu de place dans les cabines pour les ranger, le pire étant dans les compartiments à six personnes parce qu’il faut caser quatre bagages sous les deux couchettes du bas (les deux autres ayant des rangements en hauteur). Prenez en compte que vous n’êtes pas seul et que chacun doit pouvoir disposer d’un endroit pour ranger ses affaires.

6) Sortir ses affaires dès sa montée dans le train

C’est la première chose que je fais : je sors ce que je vais utiliser au court du trajet pour ensuite ne plus avoir à ouvrir ma valise avant l’arrivée. Par exemple, je prends avec moi mon sac à main avec mon ipad pour lire, mes papiers, un pull supplémentaire, les boules Quiès, mon masque et ma trousse de toilette/maquillage. Pas besoin de plus.

7) Sociabiliser un minimum

On ne vous demande pas de vous créer des amitiés qui dureront toute votre vie, mais prenez le temps de discuter un tout petit peu avec chacun. Cela rend l’expérience plus humaine et le voyage moins long. Pour autant, sachez reconnaitre les signes de fatigue chez les autres pour cesser au bon moment.

8) Prier pour ne pas se retrouver avec les supporters d’une équipe sportive qui vient de remporter un match!

Vous voyez parfaitement du type de personnes, sympathiques mais trèèèès dynamiques, dont je parle.

Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.