Cesky Krumlov, un joyau tchèque à ne pas louper

Lorsque j’ai commencé à organiser mon voyage à travers l’Europe de cet été 2014, j’ai pris la décision de mélanger grandes villes et lieux plus excentrés, voire peu connus. C’est en fouillant sur internet et les blogs étrangers de voyage que j’ai appris l’existence de Cesky Krumlov en République Tchèque dans la Province de la Bohème.

Coup de coeur virtuel immédiat, je devais me rendre dans ce village, malgré son emplacement éloigné de Prague, la capitale du pays. Ce fut l’une de mes meilleures décisions de voyage parce que j’ai adoré cette découverte, certes touristique, mais qui ne manque toutefois ni d’authenticité, ni de charme. Son centre-ville et son château sont, par ailleurs, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Cesky Krumlov

J’ai passé deux jours à Cesky Krumlov, et j’aurais aisément pu y rester plus longtemps, parce que, si le lieu est petit et l’ensemble rapidement exploré, à la fois la beauté des lieux, l’amabilité des habitants et la nourriture simple mais bonne ont su rapidement me séduire et me donner envie de prolonger mon séjour.

Cesky Krumlov

Cesky Krumlov

Comme vous le voyez, ce village est terriblement pittoresque, tout y apparait comme sorti d’un univers de conte : les petites maisons, le château, la petite place du centre (sur laquelle j’ai pu assister à plusieurs spectacles et concerts), la rivière de la Vltava que l’on retrouve également à Prague, les tavernes proposant de la nourriture cuite au feu de cheminée. Mon petit coeur romantique n’a pas pu résister.

Cesky Krumlov

Mais Cesky Krumlov n’est pas le petit village typique enfermé dans le passé : il est un délicieux mélange de traditions et de modernité qui se traduit notamment par ses audacieuses installations artistiques que l’on retrouve un petit peu partout au détour des ruelles.

Cesky Krumlov

Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde parce que, si le nombre « d’attractions » n’est guère important, il est aisé de se prendre au jeu de ce village de conte de fée : balade au bord de la rivière, location de canoés, découverte du château (si vous pouvez vous dispenser, à mon sens, de l’intérieur même, pensez à visiter le joli théâtre baroque, l’un des derniers encore intacts en Europe), montée à la tour de ce dernier pour observer la ville sous un nouvel angle, un tour dans les jardins, la découverte des petites rues médiévales… De plus, la ville étant entièrement tournée vers le tourisme, l’offre de logements et de restaurants est important pour un lieu de cette taille; vous n’aurez aucun mal à en trouver ! Je ne saurais trop vous conseiller les berges de la Vltava.

Cesky Krumlov

Cesky Krumlov

Cesky Krumlov

Cesky Krumlov

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.