8 avantages à voyager seule

Budapest solo

Le fait de voyager seule/seul se démocratise de plus en plus, mais, pour autant, de nombreux doigts demeurent pointés sur cette pratique. Beaucoup d’ignorance à l’égard d’une expérience inoubliable.

Je ne me permettrais jamais de juger les personnes ayant une façon de voyager différente de la mienne, cette dernière étant, par ailleurs, en constante évolution selon les moments de ma vie, et je trouve cela dommage que la réciproque ne soit pas toujours à  l’identique.

C’est la raison pour laquelle j’ai décidé d’expliquer 8 avantages que j’aime dans le fait de voyager seule – une partie sur les inconvénients suivra – afin de montrer qu’il y a autre chose derrière ces clichés de solitude, de peur du kidnapping, du harcèlement de rue etc… Je précise que j’ai déjà mentionné certains éléments en rapport à ce sujet dans d’autres articles ou lors d’un témoignage vidéo.

1) Une liberté de choix

Quel bonheur de pouvoir décider soi-même des endroits où l’on veut se rendre, du mode de transport (je suis, par exemple, très friande du train et moins de l’avion), de l’itinéraire, des repas, des horaires de lever et de coucher… Il n’y a pas de pression de la part d’une autre personne et il est ainsi plus simple de suivre ses envies et ses goûts.

2) Des pâtisseries au diner ? Et pourquoi pas ?

Qui va pouvoir vous empêcher de manger du sucré à tous les repas, de prendre deux collations dans la matinée, de vous nourrir uniquement de légumes bios ou de craquer pour le room service ? Hip, hip, hip…

3) Moins de disputes

Je ne sais pas vous mais à chaque fois que je pars accompagnée, ce que je fais chaque année,  je finis toujours par me disputer avec au bout de … 5 jours, et cela quelque soit la personne. Cela est majoritairement dû à une absence de réel compromis : l’un veut plus que ce que l’autre ne peut offrir, l’autre aime dormir tard le matin quand l’un est prêt pour 6h …. Ce n’est jamais gravissime, mais ça pète inévitablement. Et cela est d’autant plus vrai lorsque les conditions de voyage sont plus…aléatoires. Cela ne m’empêche pour autant pas d’adorer voyager à deux ! Mais souffler de temps à autres offre un parfait équilibre.

4) Aller au bout de soi-même

Vous êtes responsable de l’intégralité de votre voyage : planning, budget, langue, recherche, transports… et ça fait du bien de se débrouiller un peu tout seul ! Malgré les difficultés, les peurs, les insécurités et les doutes on en sort toujours grandi et cette satisfaction de gérer entièrement une situation, en dehors d’un contexte professionnel ou de notre routine quotidienne, vaut définitivement le coup.

Slovénie Vostgar

5) La facilité de faire des rencontres

Il est toujours plus facile d’être abordé lorsqu’on voyage seul.  Attaqué aussi vous me direz, mais cela demeure minoritaire, malgré ce que les médias veulent faire croire. Autant se l’avouer, vous ne faites pas bien peur et de ce fait, les gens viendront beaucoup plus aisément à votre encontre. A l’inverse, vous serez également plus accepté si vous faites le premier pas, et cela est d’autant plus vrai si vous êtes une femme.

6) Des verres gratuits, ça vous dit ?

Allez, avouez : qui n’a jamais été invité à boire un verre, ou ne s’est jamais fait offrir un verre par un serveur en voyageant seul(e) ? Pourquoi refuser, si c’est proposé de bon coeur !

7) Il y a toujours une place pour vous (restaurant, logement, transport)

 Une personne ne prend guère de place, il est toujours facile de vous trouver un petit endroit pour vous placer, même sans réservations. Quelques mots dans la langue du pays, et un sourire sincère vous ouvrent bien des portes.

8) Le plaisir de retrouver les gens qu’on aime

Voyager seul est formidablement enrichissant et excitant, mais rien ne vaut ce bonheur de serrer dans ses bras ses proches que l’on retrouve après un voyage sans eux. Ma vie ne me manque guère lorsque je voyage mais cela est loin d’être le cas des gens que j’aime et si certains peuvent m’énerver dans mon train-train quotidien, faire cette pose me ramène toujours à eux, les liens plus étroits que jamais.

Et vous pourquoi aimez-vous voyager seul ? Quels en sont, pour vous, les avantages ?

10 Comments

  • J’adore tes petits articles conseils sur « voyager en solo », c’est hyper intéressant. Je pense aussi que l’avantage le plus gros reste de pouvoir décider seule, de s’émerveiller seule devant sa propre débrouillardise, surtout.
    C’est vraiment un challenge que je voudrais relever bientôt, et je me questionne de plus en plus sur le moment idéal pour le faire (pour l’instant j’ai prévu un week-end à Belgrade entre amis, la semaine prochaine, donc ce sera certainement pour la prochaine fois !)

    • Coucou, je suis ravie que ça te plaise! Prends ton temps pour réaliser ce projet, laisse faire les choses et tout se passera bien. Bon séjour à Belgrade !
      Bisous.

  • J’ai aussi l’habitude de voyager seule (quel plaisir d’ailleurs de lire quelqu’un qui voyage sur le même mode que moi), et je voudrais réagir sur le point 7. L’été dernier, à Brighton, je me suis retrouvée assise au comptoir d’un restaurant justement parce que j’étais seule, et je me suis sentie un peu « mise au coin ». Par contre, je ne sais pas comment tu fais tes rencontres (je suis peut-être trop timide) pour qu’on t’offre un verre ^^

    • Coucou, ravie que nous partagions cette passion ! Malheureusement, oui se sentir seul(e) pendant le repas arrive, je suis loin de parler au nom de tous les voyageurs solo.. Je ne peux parler que de ma propre expérience et je ne me suis jamais sentie « au coin »… Mais je l’ai peut être été sans le réaliser ^^’
      Pour les verres, je ne suis pas quelqu’un de très exubérant et je reste plutôt timide également mais j’ai un bon feeling avec les gens, et je parle aisément avec eux, mais entre nous aucune femme ne m’a jamais offert de verres jusqu’à présent 😉

  • coucou! je suis tombée par hasard sur ton blog sur hellocoton et j’adore! je me retrouve totalement dans tous tes arguments! j’adore voyager seule, j’étais partie Oslo seule et c’était super! parfois on peut se sentir seul, mais ca ne dure qu’une fraction de secondes, on se retrouve avec soi meme, c’est vraiment top
    ca me repose!!
    merci pour toutes ces reflexions, notamment sur tes videos!
    bravo 🙂
    bisous!

  • Bonsoir,

    Par faute de me retrouver seule sans compagnie pour mon prochain voyage d’été en France (peut être Marseille), je me suis dite, soit je reste chez moi, soit je me lance et je pars seule dans un pays que j’ai envie de visiter, alors en tapant sur google à la recherche de motivation, que je n’ai eu de personne de mon entourage, je suis tombée sur ton article ,que j’ai adoré.
    Désormais, je vais tente l’expérience, qui je suis sure sera originale, sortir de son confort et se sentir dépaysée est aussi un des buts des voyages, j’aurais juste quelques questions stp: que faut-il privilégier les hôtels ou appartements (genre airbnb) avec le locataire ou sans, et quelles sont les précautions à prendre quand on voyage seule. Moi qui adore les photos, peut-on demander aux gens dehors de nous prendre en photos??

    Merci encore pour ce bel article;

    • Bonjour, merci pour ton adorable commentaire et bravo pour ta démarque ! Rien que le fait de lancer une recherche sur le sujet démontre un investissement et une ouverture d’esprit et cela me ravie d’apprendre que tu es tombée ici! J’ai fait plusieurs autres articles et vidéos sur le sujet si cela t’intéresse, j’y réponds peut-être à certaines de tes interrogations.

      Dans le cas présent, pour le logement cela dépend de ton budget et de tes goûts. Les auberges sont définitivement ce qu’il y a de moins cher en solo. Mais si tu peux te permettre plus, prends ce que tu préfères tout simplement. J’ai absolument tout tenté et cela dépend de mes envies du moment. L’hôtel ou l’appart à soi est très pratique quand on recherche de l’intimité.

      Pour les précautions ce sont les mêmes que les voyages à deux. En vérité on est même souvent plus vigilent inconsciemment lorsque l’on voyage en solo qu’à deux. Il n’y a pas de mesures propres au voyage solo. Repérer les quartiers plus « chauds » avant de partir, éviter de rentrer à pieds la nuit selon les endroits, avoir toujours de l’argent « de sécurité » que tu ne touches pas mais que tu réserves pour un éventuel problème (je ne me suis jamais servie de cet argent en plus de 10 ans de voyage pour te dire).
      Pour les photos bien entendu que tu peux demander, faites attention à qui tu demandes, privilégie les touristes. Le voyage solo te permet et même t’oblige à aller vers les autres.
      J’espère avoir répondu à tes questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *