10 conseils pour un premier voyage

Ca y est, le grand jour est arrivé, vous avez enfin la possibilité de partir par vous même en voyage et ça va être une expérience formidable, n’en doutez pas. Pour cela, voici quelques conseils qui sont à connaitre pour que votre premier voyage se passe au mieux. Cette liste est loin d’être exhaustive, bien entendu.

1) Faites une liste

En bonne obsédée des listes, il était inévitable que je vous le mentionne mais cela peut réellement vous aider. Listez tous les éléments concernant votre voyage, par catégories de façon à ne rien oublier et que toutes les questions soient abordées : les vêtements, objets à emporter, les logements, le budget (transport, nourriture, logement, visites, shopping), les dates clés dans votre planning (congés, fêtes nationales, fermeture d’un musée tel jour…).

De cette façon, vous n’aurez plus à réfléchir constamment à ces points. Ils seront posés une bonne fois pour toute.

2) Ayez un budget réaliste

Constituer son budget est primordial avant le départ et il vous faut clairement poser vos dépenses à venir, ce qui n’est pas toujours très aisé à faire pour les moins organisés d’entre nous, aussi mieux vaut apporter plus que pas assez. Cela ne doit pour autant pas vous servir de prétexte pour dépenser sans compter. Renseignez-vous sur les coûts de la vie dans le pays concerné pour pouvoir calculer vos budget nourriture, logement, visites, transport… Fixez-vous un montant et tenez-vous y, tout en créant une catégorie « autre » dans votre budget pour les cas où il ne peut être tenu. Je remarque toutefois que quand je me fixe une limite que je ne peux a priori pas dépenser, je la respecte.

3) Imprimez et faites des copies de vos documents

Mieux vaut prévenir que guérir aussi est-il nécessaire de faire une photocopie (papier et numérique, et dans ce dernier cas mettez-les sur une clé USB, votre smartphone et envoyez-les vous sur votre boite mail) de vos documents d’identité (passeport, carte vitale, carte européenne d’assurance maladie, permis de conduire/traduction de votre permis, ESTA) mais également de vos réservations d’hôtels et de visites (par exemple, la Villa Borghese à Rome ne se visite que sous réservation via internet).

Pour tout ce qui relève de l’administratif, c’est la même chose dans le monde entier : mieux vaut plus que pas assez. On ne vous reprochera jamais d’en faire à outrance et d’être trop minutieux.

4) Renseignez-vous sur la destination

Il est important de se renseigner sur sa destination pour éviter les mauvaises surprises. De ce fait, je vous conseille de connaitre les aspects pratiques du pays dans lequel vous allez vous rendre : le climat, la monnaie et les endroits où en changer, les moyens de transports, le coût de la vie, avoir une vue globale des villes. De plus, et cela n’est pas partagé par tous les voyageurs, mais c’est ainsi que je fonctionne parce que je trouve cela rassurant, il peut être efficace de préparer à l’avance son itinéraire et réserver les visites et logements, cela vous fera moins de choses auxquelles penser sur place et vous permettra de profiter pleinement de votre séjour.

5) Restez classique

Il s’agit d’un premier voyage, il y a des chances pour que vous reveniez ici un jour, aussi n’est-il pas réellement opportun de tenter des visites complètement hors des sentiers battus. Ce n’est pas parce que le Vatican est extrêmement touristique, qu’il ne faut pas s’y rendre, ce serait un mal plus qu’un bien, et seule votre conscience anti-conformiste en serait satisfaite. Pour moi, un premier voyage passe par une approche simple et classique d’un pays, sans suivre à la lettre un guide touristique mais en s’y rapprochant parce que la connaissance des fondamentaux est nécessaire. Après, vous pourrez aller au delà de ces symboles, mais ils sont partie intégrante d’un pays et ils sont plus facilement accessibles pour un premier voyage.

6) La quantité ne veut pas dire la qualité

Il faut éviter d’entrer dans une logique de « tout faire, tout de suite ». Il faut des années pour bien connaitre une ville, alors imagez-vous bien que vous ne pourrez pas tout voir d’une capitale en 10 jours, tout aussi motivé que vous soyez. Et cela ne vous serait pas profitable par ailleurs. Prenez votre temps pour visiter, il ne s’agit pas d’une course de vitesse où celui qui a vu le plus de choses remporte un trophée. Acceptez que vous ne puissiez pas tout voir, et profitez de ce qui vous est offert en ce moment. Rien ne vous empêche de vous rendre à nouveau dans ce lieu lors d’un prochain voyage.

7) Détendez-vous et apprenez à vous adapter

Vous êtes en voyage, il est temps de vous relaxer et de vous détendre. Il risque de se produire des évènements que vous n’aurez pas prévu et cela peut vous provoquer un certain stress, mais cela fait partie de votre aventure, laissez les choses arriver et traitez-les comme elles viennent.

Lié à cela, le point fondamental en voyageant est votre capacité d’adaptation qui va être mise à rude (ou moins rude) épreuve puisque tout ne se passe pas comme vous l’aviez envisagé et il arrive souvent que vous ayez à changer de plans. Vous allez apprendre à lâcher-prise et vous laisser porter par les évènements que vous ne maitrisez pas.

8) Connaissez quelques mots de la langue étrangère

Connaitre la langue du pays n’est pas obligatoire, vous arriverez à vous débrouiller sans, mais je considère cela plus respectueux et agréable de connaitre quelques mots pour pouvoir communiquer un minimum avec les locaux, ce qu’ils apprécient particulièrement.

9) Ouvrez-vous aux autres et à leur culture

Un voyage n’est pas seulement observer des bâtiments mais s’immerger dans une culture avec un peuple différent de vous qui peut avoir des règles, lois et traditions que vous ne comprenez pas et pour lesquelles vous n’êtes pas en accord. Mais vous n’êtes pas là tel un conquistador pour coloniser un pays, vous n’avez pas à imposer votre mode de pensée en vous enfermant dans vos certitudes. Essayez d’intégrer cette culture plutôt que de la combattre; certes, elle est différente, mais vous n’êtes pas chez vous aussi agissez de façon à ne pas porter atteinte à ce peuple qui, vous le découvrirez, est peut être plus proche de vous que vous ne le pensez. C’est une expérience inexplicable de se laisser porter par le flux et de ne pas, sans cesse, être dans la contestation, les choses sont ainsi alors abandonnez-vous-y.. qui sait, peut-être vous-y trouverez-vous, vous-même ?

10) Soyez prudent

Le Monde est beau, mais pas sans risques et il faut toujours se montrer prudent lorsqu’on voyage (pas spécifiquement à l’étranger, la France est bien entendu inclue dans ce propos). Sans pour autant le faire à outrance, surveillez vos affaires, cachez vos effets et signes extérieurs de richesse, habillez-vous en fonction de l’endroit où vous vous trouvez… Du bon sens, mais à ne pas négliger.

Je rappelle également qu’il ne faut pas omettre de prendre une assurance-voyage, ce que je ne fais moi-même que très peu et c’est un tord! Renseignez-vous aussi auprès de vos banques : chez certaines, le fait de payer par carte un billet d’avion vous offre directement une assurance rapatriement en cas de problèmes.

Pour le reste, profitez pleinement de votre séjour, n’ayez pas peur et osez les nouvelles expériences !

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.